Refuge La Bouche qui rit

Nous aiderqui sommes nous ?

La belle histoire du refuge…

La Bouche qui Rit

est une association à but non lucratif, reconnue d’utilité publique ayant pour but de sauver des animaux de rente maltraités ou destinés à la boucherie. Nous cherchons ensuite pour eux la meilleure place possible, après souvent un long travail mélangeant compréhension, partage, découverte, échange et amour afin de leur redonner confiance en l’homme.

Notre histoire a commencé en novembre 2014 suite au sauvetage spontané et totalement imprévu dans nos vies suite à une simple annonce, comme on en voit souvent : « A vendre, 2 poulains sinon boucherie ». Brownie et Cookie sont devenus l’emblème d’un rêve un peu fou, devenu une réalité…

De ce sauvetage, est née ensuite l’association, qui avait pour but initial de sensibiliser les gens au fait que beaucoup de jeunes animaux en bonne santé partaient à la boucherie. Naïfs nous étions… Puis, de cette utopie, est né ensuite le refuge.

Fort de ce premier sauvetage, le refuge s’est agrandi et a depuis sauvé plus de 500 animaux en 5 ans . Certains ont été replacés et ont trouvé un foyer qui leur offre une vie remplie de joie et d’amour comme ils le méritent. D’autres ont passé leurs derniers beaux jours parmi nous, entouré de tout l’amour et des bons soins que nous avons pu leur donner. Enfin, d’autres attendent de trouver leur famille pour la vie.

La Co-Fondatrice et présidente de l’association est Wendy Pichard, maman de 3 petites fées de 10ans, 8 ans et 3 ans. Passionnée depuis toujours par les animaux et les enfants et étant une vraie assoiffée de justice, elle a d’abord travaillé dans le social avec des enfants, personnes âgées et des personnes en situation de handicap pour ensuite consacrer sa vie au refuge ainsi qu’à ses 3 enfants.

Animaux sauvés

individus

Bénévoles

Ce qui nous motive

Notre philosophie

Nos animaux vivent en stabulation libre. C’est-à-dire qu’ils vivent dans un parc en troupeau, afin qu’ils retrouvent leur instinct grégaire. Compte tenu de leur histoire souvent difficile, nous cherchons avant tout à récréer un lien de confiance entre nos animaux et nous. Notre travail est donc essentiellement axé sur la re-sociabilisation et la désensibilisation.

Quels sont les buts du refuge ?

Ils ont évolués avec le temps mais le principal objectif est de sauver tout animal dit « de rente » de la maltraitance, de l’abandon ou certains pour leur permettre d’échapper à un destin funeste afin de les replacer dans de bonnes familles adaptées à leurs besoins une fois remis sur pattes.

Sensibiliser les gens à la cause animale, aux conditions de vie des diverses espèces, aux changements éthiques à mettre en place pour telle ou telle espèce, à leur bien-être et au respect qu’il mérite fait partie de nos projets.

De plus, nous travaillons en étroite collaboration avec le Service des Affaires Vétérinaires du Valais mais aussi des cantons voisins, lors de séquestres ordonnés par ces derniers.

Énormément d’écoles, de passeports vacances, de foyers pour adultes/enfants/personnes en situation de handicap ou âgées ainsi que d’autres structures viennent nous rendre visite et/ou nous aider dans l’exécution des tâches quotidiennes.

Le bienfait du contact avec les animaux n’est plus à prouver et nous pourrions même parler de médiation animale quant aux bienfaits du bénévolat à La Bouche qui rit.

Chaque animal qui arrive chez nous et que nous arrivons à remettre sur pattes physiquement et psychologiquement, a sa chance d’être adopté et ainsi trouver sa famille pour la vie, ce qui nous permet de faire un tournus et sauver plus d’animaux.

En 7 ans et demi, nous avons sauvés plus de 1300 animaux (ce chiffre comprend les animaux qui sont passés par le refuge ou que nous avons réussi à placer via nos réseaux.)
Certains finiront leur vie paisiblement ici en ayant tous les soins possibles pour leur bien être afin de leur garantir une qualité de vie optimale.

QUELLES ESPÈCES ACCUEILLONS-NOUS ?

Vivent actuellement au refuge:

  • Chevaux
  • Ânes
  • Poneys
  • Chèvres
  • Moutons
  • Lamas
  • Cochons
  • Vaches
  • Lapins
  • Poules/Coqs
  • Paons

Tous les animaux sont détenus par espèce afin de leur garantir une alimentation adaptée à leurs besoins, une cohabitation respectueuse, un mode de vie adapté à leur espèce et une meilleure gestion de leurs besoins.

Leur nombre varie de jour en jour mais oscille entre 70 et 110. (Le nombre de lapins abandonnés/adoptés/séquestrés peut grandement faire monter ou baisser cette moyenne).

Le but est de ne pas surcharger le refuge. Nous devons donc régulièrement refuser des animaux mais nous trouvons des solutions pour eux dans le 90% des cas car notre leitmotiv est « Quand on veut on trouve des solutions, quand on ne veut pas on trouve des excuses ».
Se démener, ça on connait !

Qui s'occupe des animaux ?

Une petite équipe de bénévoles s’est constituée avec les années mais nous sommes toujours à la recherche de personnes motivées et consciencieuses afin d’agrandir les rangs.

La responsable, Wendy Pichard, a fait toutes les attestations de compétences pour chaque espèce accueillie au refuge et a effectué la formation d’agricultrice en parallèle.

Le CFC ou FSIP de gardien d’animaux (bien qu’inutile avec des animaux de rentes car la formation ne comprend que les animaux de compagnie, de zoos ou de laboratoires), est aussi au programme pour Wendy qui est une affamée de connaissances et de formations supplémentaires afin de s’améliorer sans cesse.

Nous sommes tou.te.s 10000% bénévoles mais espérons de tout cœur qu’un jour nous puissions avoir un.e employé.e pour nous aider à effectuer le travail quotidien qui n’est pas une mince affaire.

Peut-on rendre visite ?

Oui, sur rendez vous via la page du refuge ou en envoyant un SMS ou Whatsapp au 079.157.54.60 pour les parrains/marraines ou personnes qui souhaitent nous soutenir.
Ou encore, lors de nos portes ouvertes qui sont gratuites et ouvertes à tout le monde.

Comment le refuge survit financièrement ?

Actuellement nous ne bénéficions d’aucune aide étatique ni communale. Nous avons bon espoir qu’un jour cela change vu que notre statut est actuellement reconnu comme Refuge officiel.

Nous n’avons ni mécène, ni sponsor, ni subvention.
Les parrainages et dons mensuels nous permettent de subvenir à un petit peu plus du tiers des dépenses mensuelles.
À ce jour, nous comptons environ 10’000.-/mois de frais si tout se passe bien.

Ce montant ne comprend pas les éventuelles urgences vétérinaires ni les travaux potentiels à effectuer.
Vous vous en doutez, l’argent c’est le nerf de la guerre. Nous sommes sans cesse à la recherche de sponsors et faisons régulièrement des demandes de fonds à diverses entreprises et fondations.

Comment nous aider ?

  • En venant nous aider à l’entretien du refuge
  • En nous faisant des dons de matériels
  • En nous faisant des dons financiers
  • En parlant de nous autour de vous
  • En partageant nos publications et en y réagissant (commentaire, mention j’aime)
  • En adoptant chez nous
  • En responsabilisant les gens sur les conditions de vies optimales pour telle ou telle espèce (ce qui engendrerait moins d’abandons)
  • En venant nous rendre visite lors de nos événements publics
  • En arrêtant d’acheter des animaux à des éleveurs du dimanche

Quel est le matériel dont nous avons besoin ?

Voici une liste, non exhaustive du principal matériel dont nous avons besoin

  • Foin
  • Paille
  • Litière Bio-Walboden
  • Copeaux de cèdre
  • Grains pour cochons/chèvres/lamas
  • Nourriture pour lapins SANS CÉRÉALES (versele laga par exemple)
  • Tapis de bain (pour mettre au sol chez les lapins intérieurs)
  • Fourches/râteaux/ramasses-crottes/ balais
  • Panneaux de coffrage
  • Grillage galvanisé 1.50m hauteur
  • Poteaux en bois de 2m
  • Abris divers pour petits et gros animaux
  • Rateliers tour pour lapins
  • Rateliers pour balles rondes chevaux
  • Matériel de soins (gants, compresses, betadine, crème cicatrisante, seringues, aiguilles, etc)
  • Produits de nettoyages et désinfection
  • Visserie diverse
  • Cabane pour le matériel
  • Abreuvoirs chauffants pour l’hiver
  • Tapis de box
  • Élément de chenil en acier galavanisé
  • Barrière de contention Coral
  • Dalles en béton
  • Palettes euro
  • Lambourdes de bois
  • Ecoraster
  • Caisses hermétiques de grandes tailles
  • Bons chez Maxizoo
  • Bons chez Hornbach
  • Bons chez Landi
  • Bons chez Hauptner/Rovagro
  • Etc..

Rejoignez-nous sur Instagram !

 

Votre panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats